Le Belge s’apprête à perdre un quart de son avantage