Au tournoi de Prague, la Belgique entend prouver qu’elle existe toujours