Elle fait son entrée

au Parlement européen

en remplacement de

Claude Desama, nommé

bourgmestre à Verviers

LA LOUVIÈRE Cocorico chez les Loups! Une Hennuyère, Louviéroise, vient de faire son entrée au Parlement européen. Ce dernier a en effet désigné, au cours de sa dernière session parlementaire, qui se terminait jeudi soir, une nouvelle députée européenne: Olga Zrihen. Cette nomination intervient en remplacement de Claude Desama, qui a souhaité se tourner vers le mayorat à Verviers, au sein d'une coalition PRL-PS.

Le mandat d'Olga Zrihen a pris cours ce vendredi pour une période de 3 ans et demi. Elle reprendra ainsi les commissions laissées vacantes par son prédécesseur: industrie, recherche, énergie, commerce extérieur ainsi que la commission du contrôle budgétaire.

Le budget est une matière qu'elle connaît bien. Elle a déjà eu le loisir de s'en occuper en tant que chef de cabinet de Pierre Dupont, également en charge de la santé, de la culture, du patrimoine et du logement. Un poste qu'elle devra néanmoins quitter au même titre que celui de chef de service de la formation des cadres à la Direction générale des Affaires culturelles du Hainaut. Ce, pour se consacrer pleinement à sa nouvelle fonction européenne. Je me mets en congé politique au niveau de la Province, précise-t-elle.

Olga Zrihen n'abandonnera pas pour autant La Louvière puisque sa nomination ne l'empêche pas de conserver sa place de conseiller communal à la Ville, obtenue lors de ces dernières élections.

Des objectifs précis

Née à Casablanca, en 1953, maman d'un garçon de 15 ans et demi, la sympathique Louviéroise avoue avoir beaucoup bourlingué, en France, en Angleterre. Licenciée en traduction de l'Ecole d'interprètes internationaux de Mons-Hainaut, trilingue (anglais, allemand, français) en plus de l'arabe et de l'hébreu, Olga Zrihen se dit fervent partisan de l'éducation permanente.

C'est d'ailleurs dans cette voie qu'elle s'est fixé plusieurs objectifs européens: Faire en sorte que l'Europe sociale se construise, avec le maintien de certaines exceptions en culture, dans l'enseignement, en matière de santé. Construire une Europe plus pédagogique et proche des gens Leur donner les moyens de comprendre les systèmes institutionnels de nos pays afin qu'ils aient la pleine maîtrise des décisions qu'ils prennent.