La liste NiVl se penche sur le contenu du journal communal aclot

NIVELLES L'opposition est attentive au contenu de Gens de Nivelles : le journal communal a donné lieu à deux interpellations du collège au dernier conseil. André Flahaut a remarqué que l'édition de décembre annonçait, sous la signature de l'échevin des Cultes, Charles Gourdin (CDH), les horaires des messes. Et qu'une large publicité (gratuite) était faite au rassemblement de Taizé.

Pour les messes , André Flahaut s'est demandé si c'était bien le rôle d'un journal communal, d'autant que l'on n'y parle pas des autres cultes. En ce qui concerne Taizé, l'ancien ministre de la défense s'est demandé si l'organisation d'une concentration de scouts pluralistes ou de syndicalistes européens aurait droit à la même diffusion...

Charles Gourdin a répondu que si d'autres cultes voulaient voir leurs coordonnées publiées, il suffisait qu'ils se manifestent.

Quant à la réponse de l'échevin de la Jeunesse, Simon Najm (CDH), sur Taizé, elle a surtout consisté à vanter longuement l'intérêt de la manifestation... "C'est un prêche !", a râlé André Flahaut. "Je n'attaque pas le rassemblement de Taizé ! Ce que je reproche, c'est une orientation catholique militante dans certains articles de Gens de Nivelles. Je demande une séparation de l'Église et de l'État dans cette commune : mettez de l'ordre dans le journal communal !"Vincent Fifi

Gens de Nivelles est lu attentivement par l'opposition. Elle trouve au journal communal des orientations catholiques dérangeantes.