Selon le collège, les pompiers peuvent passer vraiment partout

NIVELLES Plusieurs habitants du centre se sont sans doute déjà posé la question et le conseiller communal André Flahaut (NivL) a interpellé le collège lors du dernier conseil communal : qu'en est-il de la sécurité des citoyens de l'hyper-centre, lors du marché hebdomadaire du samedi ?

Le passage entre les échoppes semble si étroit qu'on a peine à imaginer qu'un camion de pompiers ou une ambulance puisse se frayer un passage sans être freinés, ou provoquer des dégâts. De plus, ces jours-là, plusieurs déviations sont installées à proximité de la Grand-Place.

La question était presque d'actualité, après une intervention de plusieurs véhicules dans la rue du Géant le 6 décembre, parce qu'une personne avait été victime d'un petit malaise.

Après avoir assisté à un peu de cafouillage dans l'arrivée des véhicules d'intervention, André Flahaut s'est demandé ce qu'il se serait passé si le cas avait été plus grave...

Pour l'échevin en charge du Marché, Charles Gourdin, il n'y a aucun problème. "Il est sûr que les jours de marché, l'accès est un peu plus difficile", a expliqué l'échevin. "Mais depuis l'engagement d'un gestionnaire de marché, nous avons pris des accords avec les pompiers. Des accès de trois mètres de large sont prévus. Le 4 octobre, les pompiers ont effectué une visite et leur rapport ne mentionne aucun problème."V. F.