SAINT-NICOLAS

Il est aussi frappé suite à l’affaire des panneaux

LOGEMENTS SOCIAUX Patrick Deswert, le directeur-gérant des Habitations sociales de Saint-Nicolas, était l’un des cinq prévenus dans l’affaire des panneaux qui a secoué la commune de Saint-Nicolas.

Pour rappel, le bourgmestre, Patrick Avril, a été condamné pour avoir utilisé des deniers publics, du matériel et du personnel de la commune et des Habitations sociales pour les besoins de sa campagne électorale de 2004.

Dans cette affaire, le directeur-gérant de la société de logements sociaux a été condamné à une peine de 6 mois de prison avec sursis. Aussi, le comité de gestion des Habitations sociales de Saint-Nicolas s’est réuni en urgence, sous la présidence de l’échevin Michel Francus (vice-président) pour examiner la situation dudit directeur.

En plus du jugement du tribunal correctionnel de Liège, le comité a épinglé d’autres problèmes liés “à l’audit de la SWL sur les marchés publics, aux relations très difficiles avec le personnel, au comportement hypercentralisateur et autoritaire de l’intéressé…”

Par conséquent, le comité a estimé “que la rupture de confiance à son égard était complète, immédiate et définitive”. Il a donc été décidé, à l’unanimité, de licencier Patrick Deswert pour motif grave, sans préavis ni indemnités.

Le comité de gestion a également convoqué un conseil d’administration en date du 16 novembre prochain.

J. Def.


Le 24 novembre 2010, la sixième chambre correctionnelle de la Cour d’appel de Liège a cassé l’arrêt rendu en première instance concernant Patrick Deswert et l’a « acquitté de l’ensemble des préventions mises à sa charge ».