La commune de Saint-Josse a inauguré une rue juste derrière la Tour Madou

SAINT-JOSSE Dans le cadre du réaménagement de la Tour Madou, une nouvelle rue a été créée juste derrière la tour entre la chaussée de Louvain et la rue Scailquin.

Cette nouvelle voirie va prendre le nom de Léopold Lenders, plus connu comme Pol du Pol's jazz club. "Pol a joué un rôle important dans l'histoire du jazz en Belgique et à Bruxelles, a expliqué Jean Demannez, bourgmestre socialiste de Saint-Josse. Et puis, surtout, il a habité la commune de nombreuses années à rue de Liedekerke."

Saint-Josse est réputée pour ses penchants jazzy : on ne peut rater l'incontournable Saint-Jazz-ten-Noode ou encore de sa Jazz Station - l'ancienne gare de Saint-Josse a été rénovée l'année dernière est complètement dédiée au jazz.

"N'oublions pas non plus que Pol a été un des instigateurs du Saint-Jazz-ten-Noode, a encore déclaré le bourgmestre. C'est vraiment un grand monsieur qui mérite vraiment d'être honoré. Donner son nom à une rue, est la moindre des choses que nous puissions faire pour lui rendre hommage. J'espère d'ailleurs que cela donnera l'idée à d'autres communes de célébrer nos artistes belges qui le méritent."

À l'occasion de cette inauguration, de nombreux jazzmen sont venus jouer quelques morceaux en souvenir de leur ami. Quelques noms connus dans le monde du jass étaient à dénombrer dans l'assistance comme celui de Philippe Catherine. Toots Thielemans, empêché, a enregistré un touchant message pour son regretté camarade.

En marge de ces festivités, on a pu voir, pour la première fois, le projet immobilier censé être construit derrière la Tour Madou.

Mateusz Kukulka

()