Le Hennuyer ne sait pas s’il retrouvera ou non les tatamis de compétition