L’ascension finale n’a pas provoqué de grands écarts entre les favoris