Dante Brogno, l’entraîneur Sang et Marine, avait demandé à ses joueurs d’être patients vendredi face à l’Olympic. Et ça a payé !