L’équipe féminine d’Embourg va bientôt savoir ce qu’elle vaut réellement