par André Gilain

politique les vagues de van aelst

Le lundi 4 avril, la presse flamande annonçait la présence sur la liste N-VA à Anvers, de Me Vic Van Aelst, défenseur d’Els Clottemans dans l’affaire de l’assassinat au parachute. Confirmant l’information, l’avocat affirmait “avoir encore des frissons quand il prononce le mot Belgique”. Voilà que le même y allait, fin mai, d’une sortie qui se passe de tout commentaire : “Je veux bien être solidaire des Turcs, je ne veux plus l’être des Wallons.” Bart De Wever se refusait de condamner le robin, seul Jan Peumans, président du Parlement flamand, osant remettre publiquement Van Aelst à sa place : “Cet homme n’a encore que deux mois et demi en politique, et il veut courir des marathons alors qu’il ne sait pas encore marcher.” Le dernier acte se déroulait, l’autre samedi, le grand démocrate faisant lui-même un pas de côté : “J’ai 63 ans. Je ne suis pas entré en politique pour me retrouver sur une liste.” Simple question, pourquoi est-il entré en politique ?

socialistes Bisbille au SP.A

Au PS français, on parle régulièrement des éléphants : les Mauroy, Fabius, Lang, Royal et Strauss-Kahn qui n’est plus dans le jeu. Au SP.A, on n’est pas loin de cette situation avec les Vande Lanotte, Tobback (père) et autres Vandenbroucke qui entourent la présidente Caroline Gennez. De tous, c’est sans conteste le dernier qui est le plus incontrôlable. Dernière sortie en date du flambeur – il avait voulu brûler l’argent sale d’Agusta – l’âge officiel de la pension doit être porté à 65 ans et plus. Commentaire de la présidente : le sujet n’est pas d’actualité. En fait, l’âge réel du départ à la retraite est de 59 ans et il conviendrait de l’augmenter. De là à affirmer qu’il faut le faire passer, d’un coup sec, à 65 ans, il y a de la marge…

livre Une vie sans boulot

On n’avait plus beaucoup entendu parler de Rudy Aernoudt. Et voilà qu’il y a un mois, l’ex-meilleur ennemi de Mischael Modrikamen a sorti un livre chez son éditeur préféré, Roularta. Son titre, Vivre sans job. Dans cet ouvrage – paru uniquement en flamand – l’ancien coprésident du PP tente d’imaginer l’avenir de la Belgique, dans un monde où la Chine et l’Inde représentent plus de la moitié de l’économie mondiale. Avec cette interrogation lancinante : que faire du restant de notre vie sans boulot ? Excellente question, merci de l’avoir posée, Monsieur Aernoudt !

presse L’équipe, DSKaïsée ?

Le très sérieux journal L’équipe aurait-il perdu la tête ? À propos du forfait de dernière minute de Roger Federer, pour le tournoi de Halle (Allemagne), le quotidien sportif rapportait, mercredi, les commentaires acides de l’organisateur, Ralf Weber : “Et pourtant, tout était prévu pour lui : du jet privé […] à la femme de chambre.” La dépêche AFP n’ayant pas repris ce dernier élément, on se demande à quoi tient cette DSKaïsation ?

écolo Ça bouge chez Nollet

C’est le site Brèves de campagne qui l’annonce : Sofia Cotsoglu, journaliste à Radio Contact, est désormais la porte-parole de Jean-Marc Nollet (Ecolo). Elle remplace José Cordovil (ex-RTBF) qui devient un homme de dossiers. Lorsqu’on constatait, cette semaine, que le départ de deux managers de Belgacom était traité sur une page complète, on se dit que le changement d’organigramme chez Nollet vaut bien ces quelques lignes…

La phrase de la semaine

”Dans mon for intérieur, je termine la saison… nous terminons la saison, en étant champions.” (Dominique D’Onofrio, entraîneur du Standard, annonçant son départ)

VDB pas encore à la retraite.