MONS-BORINAGE Comme pour Hornu, il aura fallu attendre la dernière journée pour connaître pas mal de décisions. On savait, en P1, que la mission de Tertre-Hautrage était quasiment impossible pour le tour final et les Borains, défaits à Templeuve, en ont fini avec cette saison.

En P2B, Frameries et Obourg étaient déjà assurés du tour final et, avec le titre d'Hornu, c'est Trivières qui devient le 3e larron. Le dernier invité, pour un petit point, est l'US Neufvilles. À la faveur de leur victoire à Bracquegnies, les Carriers sont parvenus à conserver leur courte avance sur Cuesmes, qui s'est aussi imposé mais qui paye finalement très cher sa mise en route tardive dans cette compétition.

À l'autre bout du classement, la situation n'est pas encore totalement décantée. Carnières, 14e avant cette dernière journée, va finalement terminer à la dernière place. Sa défaite face à Cuesmes conjuguée aux victoires de Ronquières et La Buissière amènent les Morlanwelziens en P3. Qui les accompagnera ? Les perdants d'un test-match qui sera disputé rapidement entre les 14e ex aequo.

En P3, il ne fallait qu'un point à Quévy pour être sacré champion et les hommes de Thierry Polain ont assuré le service minimum. Avec leur partage blanc à Baudour, ils accèdent donc à la P2, avec visiblement de solides ambitions que l'on doit à un nouveau comité.

Givry, qui échoue à un point, se contentera du tour final.

G. Duf.