Régent pendant les années d’après-guerre, il se vantait d’avoir sauvé "le brol"