Les Chestrolais organisaient le premier tournoi de la saison belge : le challenge Ortrun Morais

ESCRIME

NEUFCHÂTEAU Joli succès que cette double journée de compétition disputée au complexe de l’Adeps.

“Cette 23e édition de notre tournoi a rassemblé, sur deux jours, 215 tireurs venant de Wallonie, de Flandre, de Bruxelles, des Pays-Bas, de France, du Luxembourg et un Roumain”, se réjouissait Hugues Schacht, le président du Cercle d’Escrime Chestrolais. “Le succès est toujours au rendez-vous pour ce premier tournoi de la saison belge.”

Les 3 épreuves seniors étaient regroupées, pour la 3e fois, dans le challenge Ortrun Morais du nom de l’ancienne présidente. Les trophées de ce challenge sont des copies d’épées anciennes et sont remportés si un tireur s’impose 3 fois en l’espace de 5 ans dans sa catégorie. L’an prochain, deux des vainqueurs de cette édition, J.-H. Lecocq (Fleuret hommes) et F. Vanhove (épée hommes), pourront remporter les trophées.

Côté résultats, on pointa quelques performances significatives de Luxembourgeois avec la 5e place de F.-X. Ferot à l’épée chez les seniors, la remarquable 2e place à l’épée de la cadette Kiran Slinimal du cercle d’escrime gaumais alors que la régionale de l’étape, Eloïse Schacht, monta sur la 3e marche du podium au fleuret également en cadettes.

Actuellement, une cinquantaine de membres pratiquent l’épée ou le fleuret à raison de deux fois par semaine.

Une attention particulière est donnée aux plus petits. “Une psychomotricienne initie les petits à la pratique de l’escrime”, explique le président. “Deux initiateurs et un maître d’armes s’occupent de perfectionner la pratique de l’escrime au niveau supérieur. En septembre et en octobre, les nouveaux tireurs peuvent essayer pour 3 €/la séance si notre sport leur plaît. Nous mettons le matériel nécessaire à leur disposition.”

V. Gof.

En savoir plus

Infos : Hugues Schacht 063/44.63.89 ou 0495/324.188.

Le week-end dernier, 215 tireurs étaient présents à Neufchâteau pour la 23e édition du tournoi international.