Coralie Reuland a perdu sa couronne!

PROVINCE DE LUXEMBOURG `Je ne m'attendais pas à prendre la place de Coralie. Je regrette qu'elle se soit désistée à Miss Belgique´ La Marchoise Margaux Lebrun, 18 ans, a appris il y a quelques jours qu'elle avait été désignée au titre de Miss Province de Luxembourg 2003 par le comité provincial. Une bonne surprise teintée de déception puisque la couronne ne lui ouvrira pas les portes du concours national `Le règlement ne permet pas que je participe à Miss Belgique, déplore-t-elle. Coralie s'est, en effet, désistée après les présélections nationales. C'est dommage. La province de Luxembourg ne sera pas représentée cette année.´

Reste que Margaux, étudiante en 5e technique-qualification à l'institut St Roch à Marche-en-Famenne, entend prendre son rôle d'ambassadrice de la province au sérieux. Ce samedi, elle inaugurera le boulodrome de On, son village natal. En décembre, elle sera présente au marché de Noël à Manhay, la localité où le comité provincial a son siège.

`Réuni en conseil d'administration à Arlon, le comité Finaliste Miss Belgique - province de Luxembourg a pris la décision d'appliquer les dispositions contractuelles à l'encontre de la miss élue le 28 septembre´, précise André Kéro, président du comité. En clair, au lendemain des présélections provinciales, début juillet, Coralie s'était engagée par écrit à représenter sa province au concours national dans le cas où elle serait élue. N'ayant pas respecté son contrat, pour des raisons professionnelles notamment elle a un statut d'intérimaire dans une entreprise libramontoise la Bertrigeoise a été destituée.

Le désistement de Coralie n'est pas la seule contrariété à laquelle le comité ait du faire faire depuis l'élection. La plainte déposée par son partenaire Promosport à l'encontre de la Miss sortante, Katia Jacquet et de Lloyd Goosse, vice Mister Lux, lui donne aussi des soucis.

`L'évaluation du concours fera l'objet d'une communication lors de la prochaine assemblée générale´, indique-t-on.

Le grand-père de Katia s'est, quant à lui, adressé par écrit au responsable de Promosport au lendemain du dépôt de la plainte pour le vol de bouteilles de vin. Il s'insurge contre les méthodes employées. `L'exagération que vous employez pour présenter les choses m'autorise à vous dire que la réaction enfantine et non excusable de M. Goosse et de ma petite fille Katia leur a surtout été dictée par le dédain et la suffisance que vous avez manifesté à différentes reprises quand ils ont voulu récupérer une cassette emportée par vos services´

Frans Jacquet regrette qu'une plainte ait été déposée alors que les bouteilles de vin ont été restituées à leur propriétaire. Il ajoute que si aucune suite n'avait été donnée à l'incident, la susceptibilité des sponsors et des bénévoles n'aurait pas été éveillée. Bref, une tempête dans un verre de vin qui aurait pu être évitée

© La Dernière Heure 2002