Mondial 2007: l'Allemagne prend option

BRUXELLES Il n'y avait donc qu'une seule rencontre au programme des demi-finales du championnat puisque Termonde déclara forfait jeudi dernier, prétextant diverses raisons et refusant donc de défier Boistfort. À Ottignies, les Brabançons de l'Asub n'ignoraient pas que leur tâche serait ardue. Et de fait, les rugbymen du ROC menaient 6-5 au repos. En seconde période, les joueurs de Thierry Starquit reprirent les commandes de la rencontre pour finalement s'imposer 11-17 et décrocher leur billet pour la finale. Celle-ci se déroulera dimanche prochain au Stade des Trois Tilleurs à 18 heures, précédée à 16 heures par la finale Dames qui opposera le quinze de Termonde à celui des Barbarians.

En match aller du troisième tour des qualifications pour la Coupe du Monde 2007, l'Allemagne s'est imposée 18-6 face à l'Espagne. En inscrivant deux essais aux Ibériques, les Teutons, qui menaient 5-3 à la pause, ont pris une sérieuse option sur la qualification pour le 4e tour au terme d'une rencontre quelque peu chahutée puisque l'arbitre distribua pas moins de six cartons dont deux rouges.

Grosse surprise lors de la dernière journée de la phase classique du Super 14. L'équipe sud-africaine des Bulls s'est qualifiée grâce un essai controversé pour les demi-finales, samedi, rejoignant dans le dernier carré les Néo-Zélandais des Crusaders et Hurricanes ainsi que les Australiens des Waratahs. En demi-finales le week-end prochain, les Bulls défieront les tenants néo-zélandais du titre, les Crusaders, vainqueurs des Wallabies de Brumbies 33-3, vendredi. L'autre demi-finale verra la revanche du match entre les Waratahs et les Hurricanes, qui se sont imposés samedi en Australie 19-14. Les Hurricanes auront cette fois l'avantage du terrain. Les Bulls, qui devaient s'imposer par 32 points d'écart et inscrire au moins 4 essais pour se qualifier, ont battu leurs compatriotes des Stormers avec 33 points d'avance (43-10) et 6 essais. Les joueurs de la province de Pretoria ont acquis leur qualification sur un essai litigieux de l'ailier Bryan Habana, validé par l'arbitre après visionnage de la vidéo et un long moment de flottement. «C'est incroyable. Quand les Brumbies ont perdu, on a retrouvé l'excitation et on croyait qu'on pouvait le faire,» a commenté le 2e ligne sud-africain.

© Les Sports 2006