Il va falloir changer l’atmosphère autour de l’équipe siraultoise. Sans quoi…