Le 1er sergent animait un blog jugé raciste et xénophobe. Un dossier ouvert au parquet fédéral

BRUXELLES Selon des informations qui nous sont confirmées par le parquet fédéral, la Belgique rapatrie du Liban son 1er sergent J.C., 25 ans, pour avoir animé un blog dans lequel il tenait des propos racistes et xénophobes à l'endroit des populations arabes vivant dans le Liban Sud. Dans son blog, le sous-officier exprime son regret de ne pouvoir tester quelques canons "en tirant vers le Sud" (c.-à-d. sur Israël, NdlR). Ensuite, le 1er sergent est mis en cause pour avoir critiqué fortement le commandement belge "et les officiers qui décident tout depuis Evere".

Enfin, le 1er sergent, qui est d'expression néerlandophone et visiblement flamingant, émet des opinions injurieuses à l'endroit des militaires wallons.

Le sous-officier fait l'objet d'une procédure à la fois pénale et disciplinaire. Porte-parole du parquet, le 1er substitut fédéral Lieve Pellens confirme que le détachement judiciaire belge présent au Liban a dressé P.-V. pour : racisme, xénophobie et calomnie.

Le 1er sergent J.C. occupait des fonctions de chef de peloton adjoint. Arrivé fin septembre en mission Onu au Liban, il a immédiatement été rapatrié par C-130. Selon le parquet fédéral, son blog comptait 40 pages. Le sous-officier l'illustrait de photos d'installations militaires au Liban, et d'autres en patrouilles sur la frontière israélienne.

Le militaire émet des critiques xénophobes sinon racistes à l'endroit de militaires polonais et chinois. Il juge ces derniers incapables de lire une carte d'état-major. Il diffuse des photos de canons en entretien et considère que ce serait quand même chouette si on pouvait tirer quelques coups vers le Sud. Mais je connais la réponse : ce sera non et c'est bien dommage. Le 1er sergent J.C. évoque le ramadan. Il se plaint des W.-C. "toujours bouchés à cause des musulmans", et exprime à cette occasion des considérations d'hygiène dont le caractère raciste est évident.

Le soldat belge évoque une visite de Romano Prodi et parle de "spaghetti". Il parle des militaires francophones et les traite de "fainéants" et de "paillasses ". Il traite les Wallons de fuck parce qu'ils ne feraient, selon lui, aucun effort pour apprendre le néerlandais. Il félicite son père pour avoir voté "pour les bons" le 9 octobre. Quant à l'équipement et l'armement, il les estime insuffisants. Le 1er sergent critique le ministre et la hiérarchie militaire sur la façon dont les budgets militaires sont utilisés. Mais à Evere, constate le sous-officier, "il n'y a que des officiers".

Avant d'être rapatrié du Liban, le 1er sergent interrogé sur place par la police fédérale a insisté sur le fait que son blog était, selon lui, réservé à des proches, parents et amis, et n'était pas destiné à être lu par tous.Gilbert Dupont

()