Souquez, les gars!

Anne-Sophie Gérouville Publié le - Mis à jour le

Le premier album de Cré Tonnerre propose 15 titres originaux pour un produit 100% régional

ARLON `Y'en a des blondes, des brunes et des rousses, y'en a des plates, y'en a qui moussent. Elles nous font tourner la tête comme une tempête. La bière, c'est comme la mer, comme un coup de tonnerre.´ Ces paroles extraites de la première chanson de l'album Souquez, les gars donne le ton du CD.

Les quatre marins de terre, Patrick Weyders, Daniel Léonard, Patrick Haager et Raphaël Goblet nous emmènent à la découverte du fond des tonneaux et du cul des bouteilles depuis leur radeau planté d'un drapeau noir, décor de la pochette dessinée par Jean-Claude Servais.

Une pochette signée Servais

Une galette tirée à 1.000 exemplaires, au son pas trop nickel, pour garder l'âme que ces joyeux lurons dégagent sur les scènes des quatre coins de la province depuis bientôt trois ans.

A les entendre, on se demande pourquoi ils ne sont pas nés près d'un phare breton plutôt que sur les rives de la Semois. Mais être des marins de terre, ça leur plaît, ils en sont même fiers.

Tiré à 1.000 exemplaires

De concert en concert, ils ont décidé de graver quelques titres de leur répertoire grâce à un matériel pas trop cher dégotté sur le Net. Ils ont voulu que cet album soit 100% régional. `Nous voulions garder notre identité, dire d'où nous sommes. C'est dans cet esprit que Jean-Claude Servais a réalisé la pochette.´

Le disque, `enregistré à la main et roulé sous les aisselles´ a été réalisé aux domiciles des mousses entre Lottert, Bernimont et Virton. Les mixages et arrangements sont signés Tony Bertrand.

`Il a fait un tellement bon boulot que ça sonnait trop propre´, commente Patrick Weyders. `Alors on lui a demandé de rendre l'ambiance plus rustique, ça nous convient mieux´, ajoute-t-il.

En concert ce samedi

De son côté Tony Bertrand a savouré chaque moment de son travail avec les matelots. `D'habitude, on travaille avec une voix. Mais ici, il fallait composer avec quatre voix, c'était un sacré travail!´

Le CD est vendu chez tous les bons disquaires de la province au prix de 13 euros. `Nous estimions que pour les jeunes, il ne faut pas demander davantage. Nous avons donc décidé de fixer un prix démocratique.´

Prochains concerts, ce samedi 30 novembre à La Folie (Martelange) et à Orgeo le 14 décembre. Un groupe à découvrir de façon décontractée en sirotant une bonne bière.

Site Internet: www.cretonnerre.be

© La Dernière Heure 2002

Publicité clickBoxBanner