En 1954, avec cette opérette et sa chanson Léon, Annie était déjà une fierté nationale