BRUXELLES Contactée samedi dans le courant de la matinée, Cécile Muller, l'organisatrice du concours Miss Belgique a été très claire.

Sylvie Doclot, actuellement au Nigeria, ira bien défendre les couleurs de la Belgique au Concours Miss Monde qui sera organisé à Londres le 7 décembre prochain.

A l'origine, Ann Van Elsen devait défendre les couleurs de la Belgique au concours Miss Monde organisé au Nigeria, mais cette dernière avait refusé de s'y rendre en protestation de la condamnation à mort par lapidation d'Amina Lawal.

Face à cette décision, Sylvie Doclot, la première dauphine de Miss Belgique 2002, avait accepté de remplacer Ann Van Elsen.

Ann Van Elsen, la Miss Belgique 2002, dit comprendre cette décision.

`Je m'attendais à cela et c'est la décision la plus logique vu que Sylvie a déjà participé aux préparatifs de Miss Monde. J'aurais préféré que le concours Miss Monde soit annulé et que chaque Miss organise une soirée dans son pays dont les bénéfices auraient pu être distribués aux victimes des combats au Nigeria´, a-t-elle déclaré à l'agence Belga.

Vendredi soir, Sylvie Doclot, la dauphine, avait déclaré sur les ondes de la RTBF et de la VRT qu'elle souhaitait rentrer et qu'elle craignait pour sa sécurité.

Dans le courant de la nuit de vendredi à samedi, les organisateurs du concours Miss Monde avaient fait savoir que le concours serait organisé à Londres et non à Abuja.

Sur ce point, Cécile Muller, l'organisatrice de l'élection de Miss Belgique, s'est dite très heureuse: `Question sécurité, c'est très bien que ça ait été réporté à Londres´.

© La Dernière Heure 2002