99.3 FM: continuité sans bouleversements, si ce n'est une quatrième édition du journal

BRUXELLES La rentrée a sonné ce lundi pour l'équipe bruxelloise de VivaCité, la radio des régions de la RTBF. Le programme VivaBruxelles du 99.3 FM, mis en place en février dernier et fortement remanié en avril, se maintient avec toujours autant de déclinaison à destination des auditeurs de la capitale. Et quelques petites nouveautés portant aujourd'hui les décrochages à un total de 5 heures trente par jour. Mais «pas de changements radicaux», comme l'a concédé hier Eric Gilson, le directeur de VivaCité, lors de la conférence de presse de rentrée.

Tout d'abord au niveau de l'info. Le matin, on retrouve les trois éditions de 6 h 30, 7 h 30 et 8 h 30, mises en boîte par les 13 journalistes maison. Le tout dans la case Capitale Matin (6 h - 9 h, lundi au vendredi). La nouveauté réside dans un journal à 17 h. «Nous nous sommes rendus compte que les habitudes radios des Bruxellois étaient différentes de celles des Wallons, d'après les conclusions que nous avions pu tirer de la période Bruxelles Capitale, explique Françoise Palange, rédactrice en chef de VivaCité. Les premiers préfèrent retrouver un rendez-vous d'information vers 17 h/17 h 30 alors que les seconds préfèrent un 12 h 30.»

BXXL (Dominique Delil et Gaëtan Bayot) sera «l'émission-service 100% bruxelloise» de la mi-journée, entre 11 h et 13 h. Son contenu est varié avec, au fil des jours, des conseils santé, une séquence sur les expatriés européens, une autre sur le Bruxellois de la semaine, des billets Emploi et Formation, l'actu et la vie des communes, une rubrique Patrimoine BXXL retrouve aussi sa voiture émettrice (la VivaMobile) qui sillonnera la capitale les lundis, mercredis et vendredis.

Capitale Soir, du lundi au vendredi (désormais), de 17 h 42 à 18 h, sera le (tout petit) magazine du soir. Dix-huit minutes au cours desquelles Jacques Delise parlera de culture et de vie associative. Le samedi soir, place à Bruxelles Plurielle qui se concentre sur les communautés étrangères. Enfin, le dimanche, de 8 h à 8 h 30, Marie-Helène Vanderborght s'adressera aux enfants et familles.

VivaCité et son décrochage VivaBruxelles plaisent-ils en tous les cas déjà aux auditeurs? D'après les chiffres présentés hier par Francis Goffin, le boss des radios de la RTBF, il semble que oui. L'audience de VivaBruxelles a atteint les 77.310 auditeurs entre le 22 mars au 30 mai (la refonte est intervenue le 19 avril) alors que la meilleure audience de Bruxelles Capitale était de 99.340 auditeurs (octobre-décembre 2003).

© La Dernière Heure 2004