Abandon pour Nuyens

Nick Nuyens avait fait du Grand Prix de l’E3 un test décisif dans la perspective du reste de la campagne des classiques. Toujours handicapé par un manque de puissance, le coureur de Saxo Bank a quitté la course hier avant la mi-course et tire donc un trait sur cette partie de la saison pour se soigner. Q. F.

Roelandts : une crevaison qui coûte cher

Une crevaison dans l’ascension du Vieux Quaremont a tiré un trait sur les ambitions de Jurgen Roelandts hier. “J’ai d’abord pensé qu’il s’agissait d’une crevaison lente, mais une fois au milieu de la côte, j’étais totalement à plat. Au sommet, c’était déjà fini pour moi car il n’y avait aucune voiture dans les parages. J’ai perdu énormément de temps avant de pouvoir changer de roue”, pestait Roelandts. “Ma condition est franchement bonne. Il m’a juste manqué de la réussite”. Q.F.

Jour sans pour Leukemans

Bjorn Leukemans n’a pas été dans le coup, hier. “Il n’était tout simplement pas bien”, évoque son directeur sportif Hilaire Van Der Schueren. “Peut-être n’a-t-il pas récupéré de Waregem, car il a rallongé de 50 kilomètres après cette course qui a été éprouvante. J. Gil.