Deux ou trois coureurs belges au Tour chez Cofidis

Rik Verbrugghe sera au départ du Dauphiné, dimanche prochain, à Grenoble. Le Liégeois espère conquérir sa place pour le Tour de France, laquelle est encore en balance. "Rik n'est pas encore certain puisqu'il se remet lentement mais sûrement de sa fracture du fémur de l'an passé", dit Francis Van Londerseele, directeur sportif de Cofidis, qui confirme que Monfort n'en se- ra pas. "Maxime va courir la Vuelta, il doit encore franchir un palier, il ira au Tour en 2008. Cette année, nous avons déjà sept certitudes, Chavanel, Moreni, Augé, Parra, Lequatre, Nuyens et Scheirlinckx. Les deux dernières places iront à Duque, à Wiggins ou à Rik." E. d.F.

Tour de Belgique : départ d'Eeklo l'an prochain

Ostende, qui accueillera une étape du Tour du Benelux 2008, ne sera plus le théâtre du départ du Tour de Belgique, l'an prochain. Les organisateurs doivent finaliser très bientôt un accord pour que leur course démarre d'Eeklo en 2008. Par ailleurs, Herzele devrait encore accueillir le chrono, comme cette année. E. d.F.

Godefroot va parler

Walter Godefroot s'exprime au- jourd'hui à Gand suite aux accusations de dopage dont il a été l'objet. Récemment, Walter Godefroot avait été mis en cause par un ancien soigneur, Jef D'Hont, lequel avait affirmé dans un livre que "tout ce qui ne pouvait être détecté lors d'un contrôle antidopage n'était pas du dopage pour Walter". Sept coureurs de l'équipe Telekom, dont Erik Zabel et Bjarne Riis, ont révélé ces derniers jours s'être dopés durant la période pendant laquelle Godefroot était leur directeur sportif. Godefroot, 64 ans, manager de T-Mobile de 1992 à 2005, est aujourd'hui conseiller sportif de la formation Astana. Le Gantois affirmait, il y a peu, n'être "en rien concerné par le suivi médical des coureurs et n'avoir jamais poussé personne à se doper". Mais il sentait depuis 1996 "que des choses anormales pour la santé des coureurs se passaient alors dans le peloton" et en aurait averti l'UCI par courrier.

Rentrée de Devenyns

Dries Devenyns, le jeune coureur de Predictor-Lotto, particulièrement malchanceux en ce début de saison, effectue sa rentrée ce mardi à l'occasion de la kermesse de Gullegem. Le néopro louvaniste s'est d'abord fracturé le poignet lors de sa première course, l'Étoile de Bessèges, puis il fut renversé par une voiture lors d'un entraînement. Victime d'un double hématome cérébral, le Brabançon était resté dix jours aux soins intensifs avant d'entamer une longue période de revalidation. E. d.F.

Un programme hollandais pour Sébastien Rosseler

Sébastien Rosseler sera ce matin à la kermesse de Gullegem, avec douze équipiers (mais pas Tom Boonen, rentré à Monaco). Le Liégeois espère ensuite gagner son billet pour le Tour via un program- me très hollandais puisqu'il va courir à Goes (9 et 10 juin), à Veenendaal (13), au Ster ElektroToer (19 au 23), puis au chrono par équipes d'Eindhoven (24) avant de s'aligner à Halle-Ingooigem (27) en prélude au Championnat de Belgique de Renaix (1er juillet). E. d.F.