La province de Liège mène de multiples actions de prévention du suicide

LIERNEUX Depuis une dizaine d'années, la problématique du suicide a été prise à bras-le-corps par les gestionnaires provinciaux liégeois. Parmi les actions qu'ils ont initiées, on trouve un centre hospitalier spécialement dédicacé à ce problème, le centre Patrick Dewaere à Lierneux.

«Inaugurée en septembre 1995, cette unité d'hospitalisation comprenant douze lits en résidentiel est destinée à l'accueil et à la prise en charge de jeunes adultes suicidaires âgés de 15 à 35 ans», rappelle-t-on. «Les patients qui y sont accueillis proviennent de centres hospitaliers d'urgence ou sont envoyés par leur médecin traitant. Ils y restent une vingtaine de jours en moyenne.»

D'autres actions sont également menées par la province de Liège et notamment des actions d'information des personnes directement concernées et du monde médico-social. Depuis quelques temps, ces actions ont même été élargies à l'intérieur des prisons, des équipes d'intervention ayant été mises sur pied à destination des détenus mais aussi du personnel. D'autres équipes peuvent agir en milieu scolaire où elles n'interviennent cependant qu'en cas de problème spécifique.

Enfin, la province de Liège dispose également d'une exposition itinérante d'information et de prévention intitulée Les maux n'auront pas le dernier mot. «Cette exposition qui compte une vingtaine de panneaux peut être prêtée lors d"actions spécifiques en cette matière», précise le député permanent Olivier Hamal.

Info: 04/232.31.46.

© La Dernière Heure 2003