Le pouvoir afghan

se félicite

KABOUL Le ministre des Affaires étrangères du défunt régime des talibans, le mollah Abdul Wakil Muttawakil, s'est rendu aux autorités afghanes, vendredi, et a été livré aux Américains, a déclaré le commandement central de l'armée américaine. Il est l'un des plus hauts membres de la hiérarchie talibane à être emprisonné.

Le mollah Muttawakil est actuellement interrogé à Kandahar, où il s'est rendu et a été remis aux autorités américaines sur place. Nous pouvons confirmer que le ministre des Affaires étrangères des talibans s'est rendu aujourd'hui (vendredi, ndlr) aux autorités de Kandahar, a déclaré le commandant Brad Lowell, porte-parole du commandement central américain en Floride.

Il est sous le contrôle des troupes américaines à Kandahar. Les Etats-Unis espèrent qu'il livrera des renseignements intéressants sur les chefs talibans et le réseau al Qaïda d'Oussama ben Laden, a ajouté le porte-parole. À Washington, où il était en visite, Omar Samad, porte-parole du ministre afghan des Affaires étrangères, s'est félicité de la nouvelle de la reddition.

Nous avons clairement déclaré par le passé que les chefs talibans, notamment ceux qui prenaient les décisions, doivent rendre compte de leurs actes. Dr Abdullah Abdullah, son remplaçant au poste de ministre taliban des Affaires étrangères a déclaré que mollah Abdul Wakil Muttawakil était un criminel de guerre qui doit être jugé.

Les dirigeants talibans ont commis des crimes contre l'humanité en Afghanistan. Il ne peut y avoir de rôle politique pour de tels criminels de guerre, a-t-il ajouté. Avant de conclure que les talibans ne pourront pas échapper à la justice".