Une dizaine d’enfants ont confectionné des oeuvres à base d’objets récupérés

ENVIRONNEMENT COURT-SAINT-ÉTIENNE Un ressort, un tuyau, des clés, un tableau en plastique, une chaise et un skate-board… Autant d’éléments qui étaient rassemblés à la Chaloupe J Court, mercredi, afin de trouver une seconde vie, lors de l’atelier organisé par la commission environnement du conseil communal des enfants.

Après avoir récupéré des déchets aux abords des écoles communales, vendredi dernier, après avoir fait appel à la Donnerie et au service Environnement de la commune, trois conseillers junior et une dizaine d’autres enfants ont choisi quelques objets, afin de les transformer en oeuvres.

“Nous avons d’abord dessiné, avant de mettre nos idées en commun”, expliquent Astrid Pirotte et Cloé Jaquet, conseillères juniors. “Un groupe de filles et un groupe de garçons se sont ensuite constitués. Nous, les filles, on a choisi de créer un robot multi-fonctions qui sera aussi maître des clés. Il faut commencer par le squelette, ensuite, on lui ajoutera des bras pour coiffer, cuisiner et un bras avec toutes les clés.”

Et pour trouver comment assembler le tuyau et les clés, les filles ont pu compter sur Pascal Marteleur de l’ASBL Récup’hérons. “Il s’agit ici aussi de bricoler et de donner une nouvelle vie aux objets, mais en répondant aux souhaits des enfants, afin qu’ils puissent avancer dans leur projet, même si je ne suis pas Copperfield”, sourit-il, avant d’expliquer à Elise comment utiliser un mètre et comment placer des repères sur le tuyau.

Les garçons, de leur côté, ont commencé un bonhomme qui aspire les déchets. Des oeuvres dont la confection se poursuivra les 13 et 20 mars prochain et qui seront exposées lors du parcours d’artistes, les 23 et 24 mars et lors de la fête des associations.

L. Dm.