Ivan Leko justifie sans le moindre problème son vote du Footballeur pro