SILLY

La scène du Salon accueille ce vendredi les premières Franco Sillies

SPECTACLE S’il y a bien une entité dans toute la Wallonie picarde qui vit 365 jours par an ou presque au rythme de la musique au sens le plus large et diversifié du terme, c’est bien celle de Silly. Du répertoire classique avec le Printemps musical fraîchement inauguré au jazz en passant par la pop music et bien d’autres styles, le calendrier local regorge de récitals en tous genres censés faire le bonheur des mélomanes de 7 à 77 ans.

Après avoir été durant une bonne dizaine d’années un lieu-phare de la scène rock internationale, le Salon entend désormais baisser un peu le volume et promouvoir autant que faire se peut la chanson française de qualité.

Ce vendredi 12 mars, la célèbre taverne située à deux pas de la place communale accueillera la 1re édition d’un mini-festival mettant à l’honneur des artistes belges prometteurs et d’autres talents déjà plus confirmés. Baptisé Franco Sillies (appréciez le jeu de mots en référence au très prisé festival estival de Spa), cette nouvelle manifestation initiée par le centre culturel local permettra au public d’applaudir une huitaine de groupes qui se succéderont sur les planches du Salon entre 18 h 30 et les douze coups de minuit.

À l’affiche, épinglons Samir Barris, auteur–compositeur–interprète bruxellois qui s’est fait connaître à la fin des années 90 au sein du groupe Melon Galia. Parmi les autres concerts attendus figurent ceux de Mary M., adepte d’un métissage rock, swing, valse, blues et bossa nova, de Gaetano ou encore de s’Notebelle.

B. D.

Des artistes défendant la chanson française de qualité se produiront ce vendredi sur la scène du Salon, à Silly.