Herstal

L'intention serait de mettre les quais à double sens pour désengorger "la très belle place Licour"

URBANISME Venez à Herstal, c'est sympa, c'est convivial, il y a un beau musée, d'anciennes industries florissantes à voir et qui ont fait le riche passé de la commune, sans oublier cette jolie place où il fait bon flâner, où on peut prendre un verre tranquillement...

Certes, pour l'heure, ces paroles sont fictives. D'ici quelques années pourtant, c'est ce qu'aimeraient entendre les autorités locales de Herstal, Frédéric Daerden (PS), bourgmestre, en tête.

Depuis le début de cette législature en effet, le message semble clair à Herstal : la commune doit se reconvertir et transformer son image... pauvre. Grâce à sa reconversion urbaine, un vaste travail est en cours à l'entrée de la ville, côté Liège, dans le quartier Marexhe, place communale et près de la gare.

Non loin de là qui plus est, un nouveau projet est en gestation, place Licour. Un beau projet ! Située à l'extrémité des boulevards Zénobe Gramme et Albert 1e en effet, la place est aujourd'hui traversée par un axe important. Voitures et bus pénètrent dans Herstal par celui-ci pour se diriger vers l'Athénée et les commerces de Basse-Campagne.

"Nous sommes partis du constat que cette place est pas mal", explique Frédéric Daerden, "et on a réalisé une étude qui signale que c'est un pôle à développer, notamment au point de vue Horeca".

Pour ce faire, la solution apparaît clairement : "l'axe Coronmeuse-Intradel pourrait être mis à double sens pour désengorger l'endroit. Il faut revoir le fonctionnement de la place pour la rendre plus belle, plus attractive". Sur le lieu en question déjà, les Herstalliens peuvent visiter le musée communal et l'un des plus vieux vestiges de la commune : la tour Pépin, actuellement en rénovation.

Marc Bechet

Une étude a démontré le potentiel de la place Licour. L'idée serait de mettre les quais à double sens pour rendre le lieu convivial.