Auparavant, les souverains belges et leurs enfants avaient mis le cap comme chaque année sur l’ile d’Yeu