Va-t-il suivre l’exemple des Magnussen, Perez ou Kovalainen, remerciés avant lui ?