Le coéquipier s’est fait une raison