La commune sort du processus de contrôle du Crac après avoir rééquilibré son budget

VIROINVAL Depuis 2003, la commune de Viroinval était inscrite dans le processus d'accompagnement et de contrôle mis en place par le Crac afin de redresser sa situation budgétaire déficitaire. Avec le budget communal de l'exercice 2009, l'espoir renaît puisque Viroinval sort de ce processus.

Grâce aux aides Tonus dégagées par le Gouvernement wallon, la commune a pu sortir la tête de l'eau. Pour 2009, le budget présente d'ailleurs un boni général de 93.971 € ainsi qu'un excédent à l'exercice propre de 265.607 €.

La majorité en place est cependant consciente qu'elle doit rester attentive en conservant les bonnes pratiques mises en place.

La commune vient également en aide au CPAS à travers un refinancement substantiel d'un montant de 800.000 €. Grâce à cet apport de liquidités, le Centre public d'action sociale évitera d'avoir recours aux ouvertures de crédit.

En ce qui concerne le budget extraordinaire, plusieurs gros investissements sont programmés pour l'année 2009. Le bourgmestre, Bruno Buchet, espère lancer le chantier d'un espace multisport à Olloy ainsi que la seconde phase de la construction du hall technique à Vierves.

Le centre du village de Dourbes sera également rénové pour 500.000 €. Des travaux de stabilisation seront opérés à l'église de Treignes et plusieurs bâtiments communaux seront aménagés pour faire des économies d'énergie. Certaines voiries seront réfectionnées et l'espace baignade dans le parc de Nismes devrait être aménagé.

M. Ad.