Serena ne comprenait pas pourquoi elle avait été sanctionnée et parlait même de "sexisme"