Marco Van Hees

Membre du PTB et coauteur de l’étude sur le budget 2013

“La taxe millionnaire n’est pas difficile à mettre en œuvre”

1Cette taxe est-elle réaliste ?

“Elle est tout à fait réaliste parce qu’elle existe déjà dans d’autres pays et qu’on constate que trois quarts de la population soutient cette taxe. Elle n’est pas difficile à mettre en œuvre au vu du niveau d’informatisation des institutions publiques et des banques.”

2Sur quoi vous basez-vous pour annoncer qu’elle rapporterait 8 milliards ?

“Sur une étude sur la répartition de la fortune faite il y a déjà quelques années par le professeur Vuchelen de la VUB. J’ai appliqué sa méthode de calcul à l’estimation actuelle de la fortune des Belges.”

3Pour que cela fonctionne, il est nécessaire que les gens plus riches restent en Belgique ?

“Oui mais on voit qu’en France, la part de redevables qui quittent le pays est très réduite. Cela représente 0,12% des redevables en 2010 contre 0,18 % des redevables en 2006. La part d’impôts perdus n’est donc pas énorme.”

Interview > S.Ta.