Xpresso

Abdelkarim Al-Serhani

25 ans, d'Ixelles, étudiant infirmier à l'ULB, faux prince arabe

"Ce que j'ai prouvé"

1Et vous n'avez rien payé de votre poche ?

"Honnêtement, si : les deux escort girls offertes à la discothèque Noxx et avec lesquelles j'ai fini la nuit au Crowne Plaza. 500 € chacune."

2Et ça s'est arrêté quand et comment ?

"Par une plainte de d'Ieteren. Il semblerait qu'Audi avait déjà lancé la construction de mon R8 qu'il a fallu retirer des chaînes de montage. Avec beaucoup d'humour, le commissaire m'a accueilli au commissariat en m'appelant Son Altesse..."

3Qu'avez-vous voulu prouver ?

"Que trop dans ce monde dépend des apparences. Vous êtes un quidam ? Tout vous est refusé ! Vous vous affublez d'un titre qui représente moins d'efforts que des études d'infirmière ? Vous avez droit à tout. Je n'ai volé personne. Je n'ai fait de mal à personne. Je n'ai même jamais menti sur mon nom. J'ai simplement ajouté : Prince."

Interview > Gil.