Animaux

Un éléphanteau d'Asie a pointé le bout de sa trompe dans la nuit de lundi à mardi à Pairi Daiza. Il est le premier petit de Khaing Hnin Hnin et Po Chin. Tout le troupeau se porte à merveille. Du côté de Brugelette, c'est le soulagement. L'été dernier, les équipes s'étaient déjà préparées à accueillir un petit éléphanteau, mais dès sa naissance, celui-ci souffrait d'insuffisance respiratoire et n'avait pas survécu.

Cette nuit, à 2h26, c'est un bébé en parfaite santé qu'a mis au monde la désormais sextuple mère Khaing Hnin Hnin.

"Les premiers instants après la naissance sont cruciaux pour la survie du petit. Dans la nature, quand un petit naît, les autres femelles de la famille se précipitent pour aider la maman et stimuler le petit à se lever. C'est exactement ce qu'il s'est passé ici. Khaing Hnin Hnin est une maman expérimentée et la famille a déjà connu plusieurs naissances, mais malgré toutes nos certitudes, nous comptions les secondes et notre soulagement fût énorme quand après quelques minutes seulement, le petit s'est levé, entouré de sa mère, ses sœurs et ses nièces. C'est non seulement une magnifique nouvelle pour le programme de reproduction de l'espèce, mais aussi un moment rempli d'émotion pour toute l'équipe. C'était une naissance parfaite", commente dans un communiqué Tim Bouts, vétérinaire de Pairi Daiza.

Le nouveau pensionnaire vient agrandir le clan qui compte désormais 18 membres: 15 éléphants d'Asie et trois éléphants d'Afrique. Le troupeau du Jardin des Mondes est actuellement le plus grand d'Europe, alors que le déclin de l'espèce s'accélère.