Animaux

Une fois le magasin plus calme, ou fermé, une autre population, rampante, convoite les mêmes pains que vous...

Le phénomène n'est pas tout à fait neuf. Il serait bien connu des employés des supermarchés, plus particulièrement affairés au rayon boulangerie : une fois le magasin plus calme (ou fermé), une population rampante s'infiltre jusqu'aux rayonnages des pains pour y casser la croûte. Plusieurs vidéos, virales, capturées par des clients ou des employés, témoignent du phénomène.

Il a notamment été observé il y a peu au rayon boulangerie de la superette Carrefour Market de Voisins-le-Bretonneux, dans les Yvelines,e n France. Katy, cliente de la superette, a capturé les images qu'elle a ensuite partagées sur Facebook. Où elle explique : "J’ai pris cette vidéo après avoir signalé la présence de rongeurs dans le pain. Et le personnel m’a gentiment ignorée. Aucun personnel du staff n’est venu constater… Donc je n’ai pas trouvé d’autre solution pour leur montrer. Il est interdit de filmer les personnes sans leur consentement.. Par contre, la souris s’est laissée faire", ironisait celle dont la vidéo a, depuis, été vue plus de 75.000 fois.


Sil n'y a bien entendu pas mort d'homme, sur le réseau social, la direction du magasin en question avait toutefois été contrainte de réagir. "Nous sommes désolés et nous nous excusons de la mauvaise attitude de la personne à qui vous vous êtes adressé", écrivaitt son représentant. Pour ce qui est de la présence de la souris, ce n’est pas du tout un problème pris à la légère par la direction. Des actions sont mises en place et nous faisons tout notre possible pour enrayer ce problème". "Une dératisation a été mise en place", expliquait encore le groupe. Il est évident que toutes les ensignes sont concernées par la problématique.

Reste qu'il ne s'agit pas d'un cas isolé, comme en atteste une nouvelle vidéo, circulant elle aussi sur les réseaux sociaux... où la souris, cette fois, s'attaque à un pain aux céréales et aux fruits !


En 2016, une boutique Paul, en France toujours, avait elle aussi été confrontée à ce cas de figure, contre lequel il est bien difficle de se prémunir...