Buzz

C'est Alan Titchmarsh, un jardinier présentateur qui, en préparant une émission pour ITV, a découvert un amanite tue-mouches (Amanita muscaria) dans les jardins privés de la reine.

Des champignons hallucinogènes poussent dans les jardins de la reine Elizabeth II à Buckingham Palace, a découvert une émission de télévision diffusée pour Noël, faisant vendredi les délice de la presse britannique.

C'est Alan Titchmarsh, un jardinier présentateur qui, en préparant une émission pour ITV, a découvert un amanite tue-mouches (Amanita muscaria) dans les jardins privés de la reine. Le champignon, reconnaissable entre tous avec son chapeau rouge truffé de points blancs, possède de puissantes propriétés hallucinogènes.

"Est-ce-qu'il est comestible? ", demande dans le reportage le présentateur au professeur Mick Crawley, un spécialiste de la question qui l'accompagne sur le tournage. "Ca dépend ce que vous entendez par là, répond celui-ci. Dans certaines cultures, il est consommé pour ses vertus hallucinogènes. Mais cela peut aussi rendre très malade. Dans le temps, on avait coutume de le faire ingurgiter à l'idiot du village dont on buvait ensuite l'urine. Cela permettait de ressentir les effets sans souffrir des désagréments"...

Un porte-parole de Buckingham Palace a confirmé la présence du champignon dans les jardins mais s'est empressé d'ajouter qu'il n'était pas utilisé dans les cuisines du Palais. "Il y a plusieurs centaines d'espèces de champignons dans les jardins du Palais dont un petit nombre d'amanites tue-mouches, qui ont poussé naturellement", a-t-il précisé.