Divers

Robertine Houbrechts est une cliente plus que fidèle. La Malinoise dépasse même la barre des 20 bières "si l'ambiance est bonne".

C'est ce qu'on appelle avoir une bonne descente... et avoir du coffre. Alors qu'elle fête ses 97 ans, la Malinoise Robertine Houbrechts consomme une grande quantité de bière au quotidien dans un café du coin. Comme c'est la Jupiler qu'elle préfère, AB Inbev, le brasseur, n'a pas manqué de la récompenser, comme l'apprend Het Laatste Nieuws.

Robertine a reçu un fut de vingt litres ainsi qu'un panier contenant plusieurs bières. "Je n'aurais plus besoin d'aller au café", blague-t-elle dans les colonnes du quotidien. Cela serait une grande perte pour la patronne. "Vous pouvez la retrouver ici tous les soirs. Quand c'est calme, elle boit environ quinze bières. Quand il y a plus d'ambiance, elle peut aller jusqu'à 22 verres", explique Fanny Waegemans.

Un rituel qui dure déjà depuis 18 ans dans ce café. "Quand son fils n'a pu l'amener, elle a fait le trajet d'une centaine de mètres avec son déambulateur", ajoutait la patronne. "Et il lui faut uniquement de la Jupiler."

Son fils Felix est heureux de voir sa maman profiter. "Elle connaît tout le monde ici, et tout le monde la connaît. Ce sont ses amis. Quand le café est fermé, le mercredi, elle reste devant la télévision... ou elle demande pour aller dans un autre café", confie-t-il à HLN.

"Ça doit être un bon médicament"

Robertine est, comme toujours, dans une excellente forme. "Le docteur dit que tant que je reste de la sorte, il n'y a aucun souci pour rester au café. Je suis toujours en vie après toutes ces années à boire des bières. Ça doit être un bon médicament", rigole-t-elle. "Je ne dois même pas prendre de cachet."

Tous les habitués comptent bien fêter les anniversaires de Robertine. "On compte déjà jusqu'à cent. Quand elle aura atteint cet âge, ce sera une énorme fête Jupiler", assure la patronne.