Divers Le sens des affaires, plus que la Force, est avec un fan qui le vend aux enchères.

Mark Hamill va certainement y réfléchir à deux fois avant d’encore donner un memorabilia de Star Wars à un de ses fans. Car tous n’y accordent pas une grande valeur sentimentale. Comme ce jeune admirateur, rencontré lors d’une émission de la BBC, Jim’ll Fix It. Touché par son enthousiasme communicatif, Mark Hamill lui avait offert une arme qu’il avait utilisée dans L’empire contre-attaque, en 1980. Pas n’importe laquelle : le DL-44 blaster, le pistolet laser que Luke Skywalker pointe en direction de Yoda lors de leur première rencontre.

Plus touché par l’ingratitude ou le sens des affaires que par la Force, le jeune propriétaire a attendu que Star Wars redevienne extrêmement populaire grâce à l’Épisode VII, Le réveil de la Force, pour mettre l’objet en vente aux enchères sur le site internet de la maison Nate D. Sanders.

Décrit comme étant en fibre de verre peint en brun, en gris et en argenté, "il possède son filtre anti-flash et son viseur d’origine, bien qu’il n’ait jamais tiré." D’une longueur de 30 cm, il est "en très bon état malgré quelques traces d’usure." Pour l’acquérir, il faudra sortir 200.000 $ minimum. C’est la mise initiale des enchères. Qui se clôturent le 28 janvier.