Divers

Entraînant ou effrayant selon vous ?

Sur quoi dansera-t-on en 2042 ? C'est la question que s'est posée Michael Boumendile, directeur de l'agence Sixième son qui, comme l'explique RTL France, est connue pour avoir créé le jingle de la SNCF.

Pour l'émission "Le Journal du Futur", qui propose des fictions d'anticipations, Michael Boumendile a créé la chanson "T++" qui pourrait bien ressembler à l'archétype du son de l'été dans un futur pas si lointoain.

On vous laisse l'écouter :

Comme l'explique Le Parisien, "ce titre a été réalisé grâce à plusieurs ordinateurs dotés d’intelligence artificielle qui captent les tendances musicales sur les réseaux sociaux et l’humeur des internautes."

Aujourd'hui déjà, la durée d'un hit ne dépasse pas six à huit semaines, ce qui correspond parfaitement à la période estivale. Il n'y a pas de raison que cela change dans le futur, mais Michael Boumendile précise que nous vivrons alors une époque d'"ultra-zapping", ce qui explique sa durée très courte (54 secondes).

Si les rythmes proposés sentent effectivement la plage de sable fin et le bord de mer, n'allez pas croire que les paroles sont en portugais ! Elles sont en effet chantées dans une lanque qui n'existe pas. Une sorte d'"esperanto musical" dont on retient avant tout le dynamisme et la bonne humeur et qui rendrait la chanson plus accessible au monde entier.

Rendez-vous dans 34 ans pour vérifier les charts !