Divers "Trolley man" ou "l'homme au chariot" : c'est comme cela qu'a été appelé un homme, vu comme un héros en Australie, après l'attaque terroriste perpétrée à Melbourne vendredi.

Alors que la police australienne tentait d'arrêter l'assaillant Hassan Khalif Shire Ali, qui avait tué une personne et blessé deux autres, un homme a fait son apparition avec un chariot de supermarché.

A plusieurs reprises, celui qui s'appelle Michael Rogers et qui est un sans-domicile fixe, a tenté de faire tomber le terroriste à l'aide de son chariot. 


Un acte de bravoure qui a été salué par de nombreux internautes sur les réseaux sociaux. "L'homme au chariot représente tout ce que l'Australie a de bien", écrit un utilisateur de Twitter. "Il ne fuit pas. Il aide en pleine crise et il le fait de manière ridicule mais efficace."

Interrogé par la chaîne de télévision "7 News" après les faits, le SDF ne voulait pas parler d'acte héroïque. "J'ai vu le chariot sur le côté, je l'ai pris, j'ai couru et je l'ai jeté sur lui", explique Michael Rogers. "J'ai fait ça plusieurs fois mais je n'ai pas réussi à le faire tomber. Il était hors de contrôle, je me suis donc simplement mis en mode action."

Le chef de la police de l'Etat du Victoria a remercié l'homme au chariot : "Nous sommes toujours reconnaissants quand la communauté vient en aide à la police" même s'il fallait toujours rester prudent avec ce genre d'attaques.

Pour remercier l'homme, près de 125 000 dollars ont déjà été récoltés via une page de donation.