Divers

En promo pour son nouveau film "Otez-moi d'un doute", François L'Embrouille en a profité pour évoquer plusieurs sujets.

Sur le Huffington Post, il a par exemple évoqué son personnage mythique, François L'Embrouille, et un sketch tourné à Belle-Île-en-Mer dans lequel il joue un vendeur de tickets de ferry et fait tourner une famille en bourrique.

"Ça me fait rire car je me rappelle toujours de cet épisode en fait. On tournait à Belle-Île et on avait déjà tourné trois heures. Je dis: "on arrête et on va faire la pause-déjeuner." J'ai baissé le volet pour dire à l'équipe qu'on arrêtait et puis j'ai vu une famille qui arrive. J'ai commencé à faire ça comme ça (Il mime la façon dont il lève et baisse le rideau) et ça s'est avéré un truc qui est resté alors qu'on avait plus envie de tourner. Les caméras cachés c'est souvent comme ça, ça part de n'importe quoi", explique l'acteur bruxellois.

"Ce qui me faisait rire dans celle-là c'était d'avoir le père qui était derrière et qui ne voulait pas prendre part au truc, qui se rendait compte que c'était ridicule et qui le faisait quand même."


Sur Europe 1, il en a profité pour parler de la Bretagne, région où il passe beaucoup de temps puisqu'il a une maison sur l'Ile de Groix près de Lorient.

© REPORTERS

"Je vais toujours au même endroit. Au tout début, je me rappelle, je vais toujours dans le même café. Et le premier jour, on ne me regarde même pas. Deuxième jour, j'ai le droit à un petit (Ndlr: il fait un petit signe de tête) et le troisième jour, "Ca va tu veux boire quelque chose ?" C'est l'anti-Club Med quoi... On ne vous saute pas dans les bras quoi."