Divers Dans la soirée du 7 août 2017 dans l'enclave espagnole de Ceuta, au Maroc, 187 migrants ont forcé le poste frontière.

Les gardes débordés ont tenté de les arrêter comme ils ont pu.

Un des gardes a essayé de faire un croche-pied à un migrant lancé à pleine vitesse pour le faire trébucher. Résultat, double fracture à la jambe.