Divers Larguée quelques jours avant un mariage, Madison O'Neill ne souhaite pas se rendre à l'événement seule. Elle décide donc de publier une demande un peu particulière sur Twitter : "Si vous pouviez être mon compagnon à un mariage demain...". En publiant cette "blague", elle ne pensait pas que deux ans et demi après, l'homme qui lui a répondu deviendrait son mari.

C'est une histoire comme on les aime. Un coeur brisé, un événement, un admirateur secret et le bon moment... Tous les ingrédients étaient réunis pour faire de cette histoire un conte de fée. En 2015, Madison O'Neill poste sur Twitter le message suivant :

Un jeune homme, Chuck Dohrmann, la contacte par message privé. Les formalités échangées, celui-ci lui prête son bras pour la soirée. Les deux tourtereaux fréquentaient le même établissement mais ce que la jeune Américaine ne savait pas, c'est que Chuck l'admirait déjà en secret. Pour lui, ce tweet était l'occasion rêvée de pouvoir se faire remarquer. "Il me trouvait mignonne au lycée mais n'a jamais eu le courage de venir me parler. Lorsqu'il a vu le tweet, il l'a considéré comme une opportunité, il a pensé 'hey pourquoi pas'", a-t-elle déclaré, selon des propos relayés par le Huffington Post.

Au moment des faits, Madison ne croyait pas trop à la rencontre : "J'ai fini par dire oui car j'ai pensé qu'avoir une rencontre embarrassante ne serait pas la fin du monde". Une "blague" qui conduira Chuck à demander Madison deux ans et demi plus tard en mariage. Après avoir accepté, celle-ci a souhaité partager publiquement son conte de fée "Je n'aurais jamais imaginé que nous allions finir comme ça", a-t-elle avoué.

La publication a été retweetée plus de 99.000 fois et aimée par 487.000 personnes.