Divers

Alors qu'elle était venue rendre visite à son petit copain aux Bahamas, la modèle Katarina Zarutskiea a aperçu plusieurs requins-nourrices dans l'eau. 

Ignorant les avertissements de ses proches, elle a décidé d'aller se baigner pour faire des photos avec eux. 

"J'ai déjà surfé et fait de la plongée, je sais donc que les requins-nourrices n'attaquent généralement pas. J'ai vu un nombre incalculables de photos sur Instagram où les gens nageaient avec eux." Il faut dire que les requins sont devenus une attraction touristique dans la région étant donné qu'ils se laissent approcher.

Un des habitants a aperçu Katarina dans l'eau et lui a conseillé de faire la planche au milieu d'eux. "Les gens ont commencé à prendre des photos mais, après plusieurs secondes, j'ai été entraînée vers le bas", se rappelle la jeune femme de 19 ans. Un des requins l'a en effet attrapée par le poignet et maintenue sous l'eau.

Le père de son petit ami a malgré lui capturé toute la scène en photos. On la voit ainsi se couvrir le bras pour éviter de perdre trop de sang. "A ce moment, le corps a tellement d'adrénaline pour faire face à la situation que je suis restée très calme", explique la jeune femme à la BBC.

Katarina s'en est sortie avec quelques points de suture et des antibiotiques. Elle gardera une cicatrice de ce mauvais moment mais s'estime heureuse car "cela aurait pu être bien pire".

Est-ce encore l'oeuvre d'une addict "stupide" à Instagram?

Depuis qu'elle a publié des photos de ses mésaventures sur son compte, la jeune femme a été la cible de nombreuses critiques. Des inconnus l'ont accusée d'être obsédée par les réseaux sociaux et d'avoir pris tous les risques pour revenir avec une bonne photo à publier.

"Les gens prennent l'info et la transforment en disant que je suis une stupide mannequin blonde accro à Instagram. J'ai reçu des commentaires haineux mais c'est internet, pas vrai?"

"Je ne suis pas effrayée par l'océan, c'est quelque chose que j'aime beaucoup", a conclu la jeune femme qui retournera donc se baigner dès qu'elle le pourra (mais peut-être pas en compagnie de requins).