Divers Un journaliste a eu la vie sauve grâce à l'action cam attachée sur sa poitrine.

La vie tient parfois à un fil... ou à un petit bout de technologie. Couvrant les conflits en Irak, un journaliste a pu éviter la balle d'un sniper... gràce à sa GoPro, attachée à sa poitrine. Sur les images, on peut en effet voir la caméra être détruite suite à l'impact de la balle.